Tuesday, June 15, 2010

Le talon d'Achille du figuriniste

Dans mon dernier message, je parlais du temps et du figuriniste. Néanmoins, un mal bien plus grave touche de plein fouet l'amateur de figurines. La collectionite.

Tout modéliste a un jour prononcer cette phrase qui résonne depuis la nuit des temps à travers l'univers : "Bon c'est décidé, je n'achète plus de figurines, tant que je n'ai pas terminé ce que j'ai déjà à la maison". Et bien mes chers amis. Désolé de vous le dire. Mais cette phrase est absurde. Car comme vous le savez très bien. Personne ne tiens cette promesse. C'est tout simplement impossible. La seule phrase qui compte et que nous prononçons à tour de bras. C'est tout simplement une phrase en un mot : "J'achète !"

En ce moment, je ne parle que de mes comtes vampires, de mes pirates par exemple. Je suis un cabotin certe, cependant, je suis également frappé par la collectionite.

Pour preuve quelques clichés évocateurs...

Tiens ! Ne serais-ce pas toutes les figurines de la nouvelle version de Space Hulk ?


Tiens que voila ! Une équipe de Blood Bowl.


Les pirates de la seconde fournée...


Qu'est-ce ? Un buste chopé sur Créafigs à l'époque. Que je dois peindre à l'aérographe. Superbe buste de Lord Darkness.


Oulala... Les figurines Hasslefree, Artefactory envoyée par Jérémie, et des figurines Ilyad Games.


Un petit paquet pour mes prochains dioramas...


Tiens des figs Helldorado gagnées à Stratejeux et des véhicules...


Oula ! Mes blisters de zombies.


Tiens, des zombies préparés et sur socle. Je devais aussi terminer les règles d'un jeu d'escarmouche autour des zombies... (en fait, c'est toujours d'actualité).


Ah ! Mes Space Wolves dont une partie date de 1992...


La suite des Space Wolves.


Et puis des véhicules. J'ai du temps de libre à gogo !

Chers petits figurinistes du 21ème siècle. Prenez garde. La collectionite, frappe au hasard. Ou pas...

No comments:

Post a Comment